Cher Amis,

 

Je vous remercie tous d’être présents aujourd’hui pour notre Assemblée Générale.

Cette réunion a un caractère particulier et le soutien que vous nous apportez en étant présents aujourd’hui me fait chaud au cœur.

Cette fin d’année 2016 est très triste pour l’Union Professionnelle car nous avons perdu un président qui aura marqué la vie de l’union par son implication très soutenue et par le développement de l’Union qu’il a conduit durant ses années de présidence.

Je pense que nous nous sentons tous orphelins de FREDERIC d’autant plus qu’il avait prévu en tant que Président d’Honneur de continuer à participer aux réunions de bureau afin de nous mettre au mieux au courant du fonctionnement et du développement de l’Union Professionnelle.

Frédéric fut un grand président de l’Union Professionnelle car il a permis une reconnaissance de l’union tant auprès des autres professionnels de l’expertise maritime que de tous nos mandants dont principalement les Assureurs et Courtiers.

C’est lui aussi qui le premier a mis en place et soutenu la  formation diplômante d’expert maritime auprès de l’Université du HAVRE.

Il faut savoir que cette formation est de grande qualité et qu’elle est la seule formation universitaire validant un bloc de connaissances nécessaire à la pratique de l’expertise maritime.

Il est important de préciser qu’il a donné beaucoup de son temps pour le bon déroulement de cette formation qui est extrêmement appréciée des participants, de  la profession et de l’université.

Je ne vous cache pas que pour moi réussir à mettre en place une formation de cette qualité est un exploit quand on connaît bien le monde très individualiste de l’expertise en FRANCE.

Sur le plan professionnel pour l’avoir rencontré à plusieurs reprises sur diverses expertises durant sa longue carrière, j’appréciais personnellement son grand professionnalisme et son sens de la synthèse.

 

Sur le plan humain bien que nous n’étions pas très proches car nos rencontres ont toujours été relativement épisodiques, j’ai toujours apprécié son sens du respect de l’autre et sa bienveillance qu’il nous a toujours apporté lors de sa présidence de l’Union et qu’il m’a apporté plus particulièrement lors de ce début de présidence.

Je résumerai donc en disant que nous avons perdu un grand président de l’Union, un très bon professionnel et un ami très cher.

Les circonstances de son décès n’ont pas permis à l’Union Professionnelle d’y participer en tant que telle mais nous avons été représentés par Jean-Marc.

J’ai complété cette démarche par l’envoi d’un courrier à son épouse reprenant en annexe l’ensemble des courriers de soutien que vous avez rédigés.

En la mémoire de Frédéric, je vous propose donc de vous recueillir par une minute de silence.

 

Philippe BOSSÉ

Président de l’UPEM